Changement des cordes guitare type LP/SG

Un tutoriel qui explique comment changer les cordes de sa guitare type LP / SG.

Rédacteur : Yannay

Changer ses cordes, pourquoi, quand, comment?

Les cordes d’une guitare ont une durée de vie, elle diffère selon l’utilisation intensive ou non, de la sudation plus ou moins importante, de l’endroit de stockage, de l’entretien, de la qualité des cordes …

On notera aussi que se laver les mains avant de jouer et de nettoyer le manche et les cordes avec un chiffon sec après augmente de manière significative la durée de vie. Il existe aussi des cordes munies d’une revêtement (ou traitement) étudié pour durer un peu plus longtemps.

Comment savoir s’il faut changer les cordes?

  • Elles sont sales ou rouillées
  • Elles cassent une à une , s’effilochent
  • La guitare à un son terne
  • Elle ne reste pas accordée par rapport à d’habitude
  • Vous ne vous souvenez plus quand vous avez changé de cordes
  • Vos cordes sont plus âgées que votre vieille voisine

La liste n’est pas exhaustive mais il est grand temps de changer de cordes!

Profitez toujours d’un changement de cordes pour nettoyer correctement votre guitare, ça permet d’atteindre quelques endroits difficiles d’accès en général.

Ce tutoriel est spécifique aux cordiers et aux chevalets typés Gibson (stopbar), le montage étant différent sur les vibratos et les floyds.

Démontage

On s’assure d’avoir tout le matériel, de l’espace, et du temps (un petit Pink Floyd en fond sonore est un plus).

On démonte les anciennes cordes (une petite manivelle est bien utile, ça coute 1€50…).

Nettoyage

On profite pour nettoyer (un chiffon microfibre c’est extraordinaire, pas besoin de produits).

On passe au manche, un coup de chiffon puis on passe de la laine d’acier 000, doucement bien sur, ça décrasse très bien sans abimer, puis une petite brosse nylon pour déloger la crasse entre les frettes et la touche, puis chiffon sec …

Pour les touches palissandre, on peut nourrir la touche , ici avec de l’huile de citron (Dunlop fretboard 65), et on laisse reposer un bon moment.

ATTENTION , ne pas utiliser d’huile de citron sur les touches en érable !!!

Pour l’érable (donc vernis) un peu de produit vaisselle dilué dans de l’eau, puis essuyage au chiffon microfibre, est tout à fait adapté et suffisant. Pour la touche palissandre ou ébène, un peu d’alcool à bruler fait l’affaire pour décrasser. L’huile de citron est sensée nourrir le bois.

on passe au chiffon pour éliminer l’excédent (et oui c’est sale !!), pour ma part je renouvelle cette opération 3 fois.

Remontage des cordes

On passe à ce qui nous intéresse le plus dans ce sujet… Sur ce type de cordier, on peut faire d’une manière traditionnelle, c’est à dire passer les cordes du cordier vers le manche. Ou alors un montage assez spécial , qui était utilisé par Jimmy Page par exemple, à savoir que l’on passe la corde à l’envers dans le cordier et on remonte au dessus pour aller vers le manche

C’est un montage qui permet de réduire l’angle entre le cordier et les pontets, et ainsi réduire la casse des cordes…le revers de la médaille est un jeu un peu moins incisif, déconseillé pour du hard rock bien frappé ou du métal, mais très bon pour un style bluesy ou jazzy.

On passe maintenant du côté des mécaniques… On les place de manière à avoir le trou parallèle au sens du manche, on y fait passer sa corde, on surélève la corde avec le majeur et on la maintien appuyée sur la tête avec le pouce, on garde cette position qui servira à assurer le bon enroulement lorsqu’on tournera la mécanique.

On attrape le bout libre, on le fait tourner vers l’intérieur du manche et on repasse en dessous de la corde, puis on tire pour amorcer l’enroulement.

On repasse la corde au dessus vers la tête (n’ayez pas peur le la plier pour qu’elle reste en place).

On tourne la mécanique dans le sens anti-horaire (rappelez vous une règle simple, la corde s’enroule de l’intérieur de la tête vers l’extérieur), ‘vérifiez bien que la corde soit dans l’encoche du pontet et dans l’encoche du sillet!’

On passe de l’autre côté de la tête, il suffit de changer de main pour tenir la corde , le sens de rotation à appliquer est toujours la même, c’est à dire anti-horaire.

voilà , les cordes sont montées, maintenant au choix , soit vous aimez les perruques de fil au bout du manche, ou pas ! (comme moi) un petit coup de pince coupante (attention tout de même ! coupez le bon bout !!)

on assouplit un peu la corde en l’attrapant et en faisant coulisser 2 trois fois la main ( si ça vous fait peur pour vos doigts, prenez un chiffon)

Il vous reste à accorder !! Attention, de nouvelles cordes changent le caractère de la guitare, ça surprend toujours !! Personnellement j’adore le brillant des cordes neuves , d’autres non…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *