Les positions pour jouer

Un cours sur les différentes positions du corps et des mains pour apprendre à jouer de la guitare.

Position du corps

Généralités

Il est primordial dès le début de l’apprentissage, d’adopter une bonne position du corps, de manière à ne pas prendre de mauvaises habitudes qui pourraient vous bloquer dans l’apprentissage de l’instrument.

Position assise

La plus grande partie de l’apprentissage de l’instrument se fait en position assise, surtout lorsque vous débutez.

Cette position permet de jouer avec plus de facilité, car vous jouez de manière confortable et votre main gauche (pour un droitier) est bien stable.

Position debout

La position debout est très utilisée lors de la pratique de la guitare électrique (vous verrez par la suite que cette position n’est pas vraiment adaptée pour la guitare classique). Lorsque l’on joue debout, on n’a pas les mêmes sensations que lorsque l’on joue assis : la main gauche a beaucoup moins de stabilité, et la guitare bouge beaucoup plus (elle n’est pas calée).

Il est néanmoins impératif de s’habituer à jouer debout lorsque que l’on commence l’apprentissage de la guitare électrique, de manière à ne pas être dérouté lors de vos premières répétions de groupe et vos premiers concerts.

Guitare classique

En général avec une guitare classique on joue assis.

  • La guitare est tenue sur la jambe gauche.
  • La jambe gauche est surélevée (généralement à l’aide d’un repose-pied) pour permettre de maintenir correctement la guitare (creux du corps de la guitare sur la jambe gauche).
  • La guitare est inclinée, le manche doit être à environ 45°.
  • Il faut tenir la guitare appuyée contre votre corps (la guitare ne doit pas être éloignée de votre corps).

Cette position permet d’avoir une très grande liberté au niveau de la main gauche, de manière à pouvoir se déplacer rapidement sur le manche.

Remarque : Pour le photo, j’ai utilisé une guitare folk (pas de guitare classique à disposition).

Guitare folk

Avec une guitare folk il est possible de jouer assis ou debout, néanmoins la position debout n’est pas forcément très confortable car le corps de la guitare est relativement importante d’un point de vue volume.

Position assise

  • Il faut maintenir la guitare sur sa jambe droite, si vous souhaitez la caler correctement vous pouvez mettre la partie creuse du corps sur la jambe.
  • La guitare est horizontale.

Remarque : Il est également possible d’utiliser un repose-pied pour surélever légèrement la jambe droite.

Guitare électrique

Position assise

La position est identique à celle d’une guitare folk :

  • Il faut maintenir la guitare sur sa jambe droite, si vous souhaitez la caler correctement vous pouvez mettre la partie creuse du corps sur la jambe.
  • La guitare est horizontale.

Position debout

Lorsque l’on joue debout, la sangle de la guitare peut-être complètement détendue, cela permet de se donner un genre rocker relax, cette position peut néanmoins vous empêcher de tenir votre guitare correctement (cela risque de se ressentir sur votre jeu).

On peut également jouer avec la sangle complètement tendue, mais vous risquerez d’avoir du mal à jouer, car votre guitare sera trop coincée contre votre corps.

Une position de sangle intermédiaire semble le meilleur compromis, mais à vous de choisir la position qui vous ressemble le plus.

Sangle en position intermédiaire (bon compromis)

Sangle en position haute

Sangle en position basse

Position des mains

Main droite

La main droite (pour un droitier) sert à tenir le médiator, ou à jouer avec les doigts, il est primordial d’adopter une position correcte pour avoir une grande souplesse au niveau de l’avant-bras et du poignet.

Jeu aux doigts

Le jeu aux doigts est très utilisé par les guitaristes classiques et folk pour réaliser des arpèges. Il est néanmoins toute à fait possible d’utiliser cette technique sur une guitare électrique.

Cette méthode consiste à positionner ses cinq doigts au dessus des cordes (paume de la main parallèle à la table de la guitare), de manière à pouvoir les utiliser pour « pincer » les cordes. Il est possible d’utiliser la pulpe des doigts ou les ongles pour attaquer la corde.

Généralement pour cette méthode, nous utilisons uniquement les quatre premiers doigts de la main (l’auriculaire ne sert pas) :

  • Le pouce attaque les 3 plus grosses cordes (Mi grave, La, Ré)
  • L’index attaque la 4éme corde (Sol)
  • Le majeur attaque la 5éme corde (Si)
  • L’annulaire attaque la 6éme corde (Mi aigu)

Jeu au médiator

Le jeu au médiator est très rependu, surtout pour les guitaristes électriques. Généralement, on tient le médiator entre le pouce et l’index, le médiator doit être tenu de telle sorte que seulement la pointe soit visible, les autres doigts sont généralement détendus (ou repliés, à vous de voir la position où vous êtes le plus à l’aise).

Il est essentiel d’exercer une pression suffisante sur le médiator :

  • Pression trop forte : Vous risquez de vous crisper, et de fatiguer plus vite.
  • Pression trop faible : Vous risquez de perdre votre médiator, cela peut-être très problématique en plein milieu d’un morceau.

Les conseils données sont génériques, à vous d’adapter votre position de main droite, de manière à être le plus à l’aise possible.

Main gauche

Pour un droitier la main gauche sert à appuyer sur les cases du manche.

  • Il est nécessaire positionner correctement son pouce derrière le manche, de manière à pouvoir exercer une pression suffisante sur le manche avec les autres doigts sans forcer (ce qui sera très utile lors de l’apprentissage des barrés).
  • Les autres doigts sont légèrement repliés

Remarque : Il faut positionner le pouce derrière le manche, néanmoins dans certains cas il peut arriver que le pouce se retrouve au dessus du manche.

Si les cordes frisent (bruit métallique), cela signifie que vous n’appuyez pas assez ou mal sur les cordes.

Bonne position (pouce derrière le manche, autres doigts légèrement repliés)

Mauvaise position

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.