Review Album – Mud ‘N Blood – Migthy Mo Rodgers

Auteur de l’article : cedricdu05

Tout d’abord une petite bio sur l’artiste

Mighty Mo, de son vrai nom Maurice Rodgers, voit le jour en 1942 a East Chicago Indiana.

Il commence le piano a l’age de 12 ans, joue dans différents groupe et produit même un des album, de son idole, l’harmoniciste Sonny Terry. Plus tard il obtient son doctorat en philosophie, abandonnant le monde la musique pour s’occuper de son fils.

Mais celui ci finit par lui manquer et il y revient en 1992 avec un premier album, le premier de ses blues cycle comme il les appelle.

L’album

Ce sixième album, Mighty Mo le décrit un peu comme un voyage dans le temps a l’époque de l’esclavage dans les états du sud. Il y rencontre notamment un fantôme, qui lui montre les atrocités de l’esclavage.

D’autres titres sont plus légers comme «juke joint jumpin’»

Dans la chanson «white lightnin and high yella», il parle d’une noire et d’une blanche, mais en fait il s’agit du metissage issu notamment des viols commis par les hommes blancs sur les femmes noires. En clair on alterne morceaux joyeux et d’autres plus sombres.

Car comme le dit Mighty Mo, chaque côté lumineux a son côté sombre et l’histoire de l’esclavage est ce côté sombre de l’Amérique.

Au final il s’agit d’un voyage initiatique , vers les racines du blues.

A savoir il est prévu une deuxième partie a cet album qui devrait sortir en 2016 et intitulé «Mud’N Blood Searching for Buddy Rodger

Ce dernier étant l’oncle de Mighty Mo et qui a fait parti d’un chain gang durant 12ans.

Mon avis perso

En fait comme le dit si bien Mighty Mo, il faut l’écouter d’une traite, il s’agit a mon sens d’un excellent album, a 72 ans celui a toujours une pêche d’enfer.

On voyage avec lui en écoutant ses chansons et les interludes.

Cerise sur le cd, un livret qui illustre chaque chanson, accompagne l’album afin de renforcer l’immersion.

Côté chanson, elles peuvent être vraiment sombres «unmarked grave», joyeuses «juke joint jumpin» ou lumineuse «almost home»

En conclusion, je vous invite vraiment a jeter une oreille qui a reçu d’excellentes critiques et qui je l’espère vous enchantera autant que moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.