Le strumming

Le strumming est une technique surtout employée dans le funk. Le strumming consiste à attaquer toutes les cordes de la guitare et à n’en laisser sonner qu’une ou deux à la fois. Cette technique de jeu permet de donner de la dynamique et un côté percussif à son jeu.
Elle est notamment employée sur le riff principal de Can’t Stop des Red Hot Chili Peppers.

Morceau utilisant cette technique

Dans ce cours, nous verrons donc les bases de la technique pour l’intégrer à votre jeu, à travers l’exemple de ce morceau.

https://www.youtube.com/watch?v=0oFexey04-w

Comme dit précédemment, on peut voir dans cette vidéo live que Frusciante attaque toutes les cordes de la guitare, pour ne jouer qu’une note à la fois. On peut le voir distinctement sur la vidéo à partir de 1min43 dans le mouvement de poignet. Frusciante balaie toutes les cordes, mais ne joue qu’une note.

Tablature

En tablature, ça donne ça :

VERSE 1 & 2

Riff A

-|----------------------------------------------------------------------------
-|----------------------------------------------------------------------------
-|------7--9---------7--9------------7--9---------7--9------------------------
-|----------------------------------------------------------------------------
-|-7-7--------7-7-7--------7-7-7--5--------5-5-5-------5-5-5------------------
-|----------------------------------------------------------------------------
-|---------------------------------------------------------------------------
-|---------------------------------------------------------------------------
-|----7--9---------7--9------------7--9--------7--9--------------------------
-|---------------------------------------------------------------------------
-|---------------------------------------------------------------------------
-|-7--------7-7-7--------7-7-7--8-------8-8-8--------8-8-8-------------------
                                                      x4

On peut jouer note par note, mais le riff sonne plat, sans énergie ni dynamique. Alors qu’en attaquant toutes les cordes, le riff prend de suite une dimension bien plus énergique.

1 ére étape : Etouffement des cordes

Pour commencer, il faut essayer de bien bloquer toutes les cordes.

Essayez par exemple de jouer simplement ceci :

-|-X-
-|-X-
-|-X-
-|-X-
-|-7-
-|-X-

En attaquant toutes les cordes, vous vous rendez compte qu’il peut être compliqué de ne pas faire friser une corde.

Pour se faire, il faut fretter la corde de LA (2éme corde en partant de la corde la plus grave) avec l’index, tout en bloquant les cordes plus aigües avec le reste de l’index.

Pour la corde de mi grave, il faut la bloquer avec le pouce, à la manière de Jimi Hendrix qui jouait parfois avec le pouce sur cette corde.

2 éme étape : Enchainement

Une fois que cet exercice est réalisé, passons à l’étape suivante : l’enchaînement.

-|-X--X--X--
-|-X--X--X--
-|-X--7--9--
-|-X--X--X--
-|-7--X--X--
-|-X--X--X--

Jouez la première note comme dans le premier exercice.

Pour la note suivante, frettez les avec le majeur ou l’annulaire, tandis que l’index et le pouce bloquent les cordes du haut, et l’auriculaire les cordes de si et mi aigu. Enfin, la dernière note se joue avec l’auriculaire, le reste des cordes étant bloquées par le pouce et l’index pour les cordes graves, et par la pulpe et les premières phalanges de l’auriculaire.

Pour arriver à bien enchaîner les notes, la main gauche doit être « fermée » sur le manche, les déplacements des doigts étant le plus limités possible. Quant à la main droite, le mouvement doit être le plus régulier et sec possible, pour donner de la puissance au riff.

Pour intégrer la technique à votre jeu, essayez de créer un riff, puis de le jouer en strumming, ce n’est qu’avec la pratique et l’oreille que la technique pourra être employée à bon escient.

Bonne guitare !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.