Les différents effets de guitare

Un dossier qui permet de faire un tour d’horizon des principaux effets utilisés par les guitaristes.

Son de référence sans effets

Clean

Les différents types d’effets

Effets de gain

Les effets de cette famille, agissent sur le niveau du signal.

Effets de gain par ordre de saturation : Overdrive > Distorsion > Fuzz

Overdrive

L’overdrive est une saturation légère du signal original.

Distorsion

La distorsion est une saturation importante du signal original.

Fuzz

L’effet de fuzz correspond à une saturation très importante du signal original, ce qui explique ce son si particulier particulièrement brouillon.

Effets de tonalité

Les effets de cette famille modifient la tonalité du signal.

WhaWha

Cet effet consiste à utiliser un filtre de fréquence du signal d’entrée, le signal est filtré différement si on actionne la pédale d’expression.

Exemple typique : Voodoo Child de Jimi Hendrix.

Son clean :

Son saturé :

Effets de modulation

Chorus

L’effet de chorus permet de simuler l’utilisation de plusieurs guitares. Cet effet mélange le signal d’origine avec un signal retardé de quelques dizaines de millisecondes (10 à 30 ms).

Son clean :

Son saturé :

Flanger

L’effet de flanger permet de simuler le bruit d’un avion à réaction lors de son décollage. Cet effet mélange le signal d’origine avec un signal retardé de quelques millisecondes (1 à 10 ms).

Son clean :

Son saturé :

Phaser

L’effet de phaser déphase certaines fréquences du signal d’origine (variation de phase).

Exemple typique : Introduction de Ain’t Talkin’ Bout Love de Van Halen.

Son saturé :

Effets de volume / dynamique

Compresseur

L’effet de compresseur réduit les différences de volume entre les signaux puissants et moins puissanst, il « compresse » donc le son en sortie. Cet effet permet de favoriser le sustain (tenue dans le temps) du signal.

Pédale de volume

La pédale de volume permet de modifier le volume du signal en temps réel via votre pied (pédale avec système optique ou à crémaillère).

Tremolo

L’effet de Tremolo consiste à faire varier très rapidement le volume sonore du signal d’entrée (à ne pas confondre avec le vibrato qui modifie la hauteur de ton du signal).

Paramètres usuels :

  • Depth (amplitude) : Amplitude de la variation de volume du signal
  • Speed (Vitesse) : Vitesse de la variation de volume du signal

Son clean :

Son saturé :

Effets d’ambiance

Delay

L’effet de Delay consiste à recopier le signal d’entrée en plusieurs répétitions, et de leurs appliquer un décalage temporel.

Paramètres usuels :

  • Time : Décalage temporel entre le signal d’origine et le signal retardé
  • Feedback : Nombre de répétition du signal
  • Level (ou mix) : Réglage du niveau du signal retardé par rapport au signal d’origine

Son clean :

Son saturé :

Reverb

L’effet de réverbérations consiste à simuler le rendu sonore dans un milieu défini. (exemple : chambre, hall, salle,….). Il existe une multitude de types de réberb.

Paramètres usuels :

  • Type : Type de la réverbération
  • Level (ou mix) : Réglage du niveau du signal réverbé par rapport au signal d’origine

Son clean :

Son saturé :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.